14/03/2022

diogene 2022.jpg

Chères Fleurinoises et chers Fleurinois,
 
Nous abordons prochainement la sortie de l’hiver et un premier niveau d’allègement des contraintes sanitaires liées à la pandémie.
 
Naturellement, les soubresauts réguliers de cette crise nous engagent à rester prudents, vaccinés autant que possible et nécessaire, respectueux des gestes barrières et attentifs aux actualités.
 
Depuis quelques semaines, je sais que la guerre en Ukraine a mobilisé toute notre attention, et j’ai souhaité mettre rapidement les services de la Mairie à la disposition de votre générosité pour permettre de centraliser puis d’acheminer des biens de première nécessité auprès des populations durement frappées.
 
Plus localement , nous avons depuis le début de l’année pu découvrir notre nouveau bar-restaurant du centre-bourg, au cœur de la place des Deux Chouettes, et avons pu participer aux premiers évènements de notre classe en 2 (avec le traditionnel boudin qui a fait le plein sous un beau soleil de février puis les brioches), au repas des ainés et soyez-en assurés, nos associations fleurinoises redéploient leurs initiatives festives, sportives, solidaires et culturelles pour notre plus grand plaisir !
 
Sur le plan environnemental, les gestes de tris ont été simplifiés en ce début d’année et je souhaite vous rappeler en cette saison que l’écobuage est interdit et que la période est propice aux premiers gestes préventifs de lutte contre les invasifs (chenilles processionnaires, frelon asiatique, ambroisie, renouée du Japon et moustiques tigres).
 
Nous aurons prochainement des rendez-vous majeurs sur le plan démocratique avec les élections présidentielles et législatives et je voudrais rappeler ici que voter est à la fois une chance et un devoir civique. Souvenons-nous que nombres pays dans le monde ne le permettent pas de façon libre, que le vote à 18 ans n’est possible que depuis 1974, et celui des femmes depuis 1944.
 
J’ai hâte de vous retrouver et je sais cette attente partagée, alors à très vite et bonne lecture,
 
Diogène Batalla