Essentiellement rural à l’origine, Fleurieux s’est transformé en devenant une commune urbaine intégrée à l’aire d’attraction de Lyon. Autour de sa colline caractéristique et sur tout son territoire, les hameaux se densifient et l’habitat collectif se développe autour du bourg.

Le territoire

carte IGN 1.jpg

Fleurieux est situé à la croisée des vallées de la Brévenne, de la Turdine et de l’Azergues.
 
Ainsi, les reliefs fleurinois offrent de vastes perceptions lointaines sur :

-  les Monts de Tarare et le Crêt d’Arjoux à l’Ouest ;
-  les carrières de Glay au Nord ;
-  les Monts d’Or à l’Est ;
-  les Monts du Lyonnais au Sud

Le point culminant de la commune est situé au centre du territoire : la colline du Chêne s’élève à 404 mètres d’altitude. Le point le plus bas est situé au niveau de la limite communale avec Lozanne et Chatillon, qui correspond à la confluence du Buvet avec la Brévenne. A cet endroit, l’altitude est d’environ 200 mètres.

Le climat de Fleurieux est de type continental tempéré. Les principales précipitations proviennent de l’Ouest, les plus importantes ont lieu en mai et en aout-septembre. Les pluies orageuses sont plus fréquentes en été.
La température moyenne du mois de janvier est comprise entre 0°C et 2°C. Les vents dominants proviennent essentiellement du Nord et du Sud.
En saison froide, des brouillards se forment et stagnent dans les fonds de vallées. Ces formations sont dues à des inversions de température.
 

Le paysage

carte analyse paysagère.jpg

Le relief communal, très marqué, permet de distinguer différentes séquences paysagères avec :

 - Le coteau de Pilherbe, à l’Ouest : vastes perceptions sur la ville de l’Arbresle, les coteaux de Nuelles et le plateau de St-Germain-sur-l’Arbresle. Ce secteur présente un caractère encore très naturel, avec un bocage encore présent et des fermes anciennes traditionnelles (sur le coteau sous Pilherbe,...).
 - La zone agricole de Bel Air, occupée par de grandes cultures et qui constitue une vaste ouverture paysagère en direction de Lentilly. Elle offre des vues remarquables et une bonne perception de l’alignement d’arbres situé au niveau du sommet du Chêne.
 - L’entité patrimoniale et paysagère du bourg : le bourg patrimonial est marqué par la présence des domaines du Chêne et de Bel Air, au Sud, de deux coulées vertes : une au Nord près du cimetière et l’autre au Sud au niveau des équipements sportifs ;
 - Servy : caractérisé par la présence d’un habitat diffus qui s’est étalé au- dessus de la gare.
 - Le vallon du Buvet et Montépy : marqué par la présence de la RD70 (qui offre de belles perceptions sur le versant Est du bourg et sur la coulée verte du Buvet)